Lugos.jpg

Artisane et artiste

Pauline Lairat Atelier Baolin.jpg

LES RACINES DE BAOLIN

Je m’appelle Pauline Lairat.

Très tôt j'ai voulu nager dans le bain des arts appliqués. J'ai été formée à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués à Paris, puis à l'école supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg.

 

LES PRÉMICES DE BAOLIN

Pourquoi ce nom, « Baolin »? C’est le prénom chinois que l’on m’a transmis lorsque je suis allée vivre une année à Taïwan. Pauline s’est transformée en Baolin (prononcer « baoline ») et m’a toujours suivie. C’est là-bas à Taïpei que j’ai pris mes premiers cours de couture main et machine.

La vie dans la culture chinoise a été une expérience incroyable qui m’a marquée à jamais et dont je me nourris encore aujourd’hui.

 

LES DÉBUTS DE BAOLIN

A mon retour en France, J’ai débuté mon activité professionnelle autour de la création de jeux de société en tissu. J'ai développé  un concept de jeux nomades qui permet d'emporter avec soi un minimum de matériel et de poids et un maximum de règles de jeu. J’avais à cœur de refaire découvrir les jeux traditionnels d’ici et surtout d’ailleurs.

Ils permettent une autre façon de voyager en découvrant des cultures différentes, pour avoir un nouveau regard sur le monde.

 

LA NAISSANCE DE L'ATELIER BAOLIN

J’ai toujours été passionnée et curieuse de la fibre textile. J’ai passé du temps personnel à découvrir le tissage, le filage au rouet, et surtout la teinture végétale.

Ce champ de recherches personnelles m’a conduit à me former professionnellement à la couleur végétale chez Lainamac, auprès de Magali Bontoux, Juliette Vergne et Aurore Pelisson ainsi qu’à l’atelier de Mademoiselle C.

En 2019, j’ai finalement rencontré ma technique de prédilection, l’ecoprint ou impression textile végétale. Elle conjugue la cueillette et connaissance des plantes, la compréhension de la chimie des tannins et des mordants, et l’expression personnelle avec l’art de composer.

Je me suis formée auprès de Terria Kwong artiste textile de Hongkong.

En 2020, Baolin se transforme en Atelier Baolin. Cet atelier se situe dans le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne au cœur du Val de l'Eyre, proche de la nature où je puise mon inspiration et mes matières premières. Je m’y épanouis avec ma première collection « poésie botanique » qui se décline en coussins, coupons de tissus, sacs et petits accessoires en pièces uniques.

LA VOIX DE BAOLIN

Retrouvez-moi sur un podcast de 5 minutes grâce à radio Cap-Ferret. Merci à Léah Rivière pour sa bonne humeur, son humour, et sa sensibilité aux métiers de la création.

Radio Cap-Ferret 97,9 podcast "boîte à outils".